Rechercher
  • Régul'Home

Comment ventiler correctement sa salle de bains ?

La salle de bains représente pour bon nombre d’entre nous un lieu non seulement de toilette, mais également de détente et de relaxation après une dure journée de travail. Elle demeure néanmoins source d’humidité et se doit d’être correctement ventilée et aérée pour y préserver une atmosphère saine et éviter l’apparition de moisissures et champignons. Regul’Home à Sambreville vous en dit plus.



Une salle de bains avec ou sans fenêtre


Pour ceux qui ont une fenêtre dans leur salle de bains, l’aération ne devrait pas poser de problème. Pour ceux dont la salle de bains ne peut s’aérer que par la porte, en revanche, c’est une tout autre histoire. Il est dans ce cas impératif de laisser la porte grande ouverte durant au moins dix minutes après chaque bain ou douche. Évitez également d’y placer du linge à sécher, car en plus d’être inefficace, le linge risquerait d’absorber l’humidité ambiante. Cela contribuerait à cultiver ce climat humide que vous souhaitez à tout prix éviter.


La VMC, l’alliée des pièces humides


La ventilation mécanique contrôlée permet de renouveler l’air de l’ensemble de votre maison ou appartement. La plupart des constructions à neuf disposent de VMC. Cependant, si ce n’est pas votre cas, vous pouvez choisir de l’inclure à votre salle de bains lors d’éventuels travaux de rénovation.


Pour maintenir une atmosphère saine


En l’absence de fenêtre ou de VMC, il peut sembler difficile de maintenir une atmosphère saine et d’aérer convenablement votre pièce d’eau. Dans ce cas, vous pourriez envisager d’installer un extracteur d’air dans cette pièce. Celui-ci ventilera votre salle de bains de façon intermittente, grâce à des commandes réalisées au moyen d’un interrupteur ou d’un détecteur de présence. Si vous optez pour cette solution, pensez néanmoins à prévoir une entrée d’air neuf, idéalement positionnée face à l’appareil.


Faites appel à nos services pour vos installations et dépannages sanitaires.